Les compléments alimentaires peuvent-ils être nocifs ?

Dangerosité
Les compléments alimentaires peuvent-ils être nocifs ?

Il existe une grande variété de compléments alimentaires. Ils aident à maigrir, à grossir, à mieux dormir, à augmenter la mémoire, à donner du tonus, à améliorer les performances sportives, ou encore à lutter contre le stress… Lorsqu'ils sont utilisés à bon escient, ils peuvent contribuer à optimiser la santé de ceux qui les consomment. Ils vont par exemple pallier à des carences spécifiques. Toutefois, des études ont démontré que parmi les produits proposés, certains ne seraient pas efficaces et seraient même dangereux. Des effets indésirables ont été constatés. Voici donc des informations qui démontrent que les compléments alimentaires peuvent être nocifs.

Entraînent des pathologies en cas de consommation excessive

Une consommation excessive de compléments alimentaires va entraîner certaines pathologies. C'est le cas des gélules prises pour l'amaigrissement. Une majorité de femmes pensent qu'elles pourraient maigrir plus vite en consommant plus de compléments alimentaires. Or, l'organisme risque d'être affecté par cet excès. Cela pourrait avoir même de lourdes conséquences. Beaucoup de gélules sont concentrées en vitamines, plantes, minéraux… Pourtant le foie peut être abîmé par un excès de fer. Consommer trop de vitamine E ou de vitamine A accroît de 17% le risque d'avoir un cancer du poumon.

Peuvent être dangereux pour certaines raisons

Les compléments alimentaires ont beaucoup de succès. Toutefois, ils peuvent être dangereux pour les raisons suivantes :

  • L'automédication : comme ils sont en vente libre, certaines personnes choisissent des compléments non adaptés à leurs besoins.
  • Les plantes peuvent être nocives : certaines d'entre elles ont des méfaits sur la santé.
  • Les laboratoires qui fabriquent les compléments alimentaires ne sont pas suffisamment encadrés
  • Pas de traçabilité des produits
  • Laxisme de la législation : comme ce ne sont pas des médicaments, ils ne nécessitent pas d'ordonnance. En plus, ils ne requièrent pas d'autorisation pour être mis sur le marché.
  • Possibilité d'achat en ligne sur des sites étrangers, des produits reconnus comme nocifs en France et déjà retirés de la vente

Peuvent avoir des effets indésirables

La qualité des produits n'est certifiée par aucun dossier, contrairement aux médicaments. L'efficacité des compléments alimentaires n'est pas prouvée, mais elle est juste théorique. Certains compléments alimentaires peuvent avoir des effets indésirables, cela notamment, en raison des substances très actives qu'ils contiennent.

Le Citrus aurantium dit orange amer est un bon exemple. C'est une plante douce dont la consommation permet de se détendre et d'avoir un sommeil profond. On la conseille habituellement aux personnes fatiguées ou aux personnes âgées. La parasynéphrine est une substance active contenue dans le citrus.

L'absorption de celle-ci peut entraîner une vasoconstriction ou un rétrécissement des bronches. Cela peut donc être dangereux pour les obèses, les cardiaques et même les sportifs. Ce produit apparemment anodin peut en réalité être nocif et provoquer des accidents.

Chose étonnante, dans la composition de certaines gélules consommées pour les cures d'amaigrissement, on trouve également du citrus aurantium. Il est souvent associé à de la caféine. Il s'avère qu'au final, le produit n'est pas du tout efficace, mais qu'en plus, il provoque des effets indésirables.